Bien que le Cap Fréhel ne soit pas loin de Saint Malo, nous y allons peu. Il faut dire qu'en été, il y a souvent beaucoup (trop) de monde. Je crois que la dernière fois que j'y suis allée, c'était en 2004, au printemps, et Monsieur Deuxième était tout bébé. Quant à la première fois, j'étais en CP, c'était un voyage scolaire et il pleuvait à verse !

Le Cap Fréhel est visible depuis Saint Malo par temps dégagé (mais mon grand-père malouin disait que si on voyait le Fréhel alors il ferait mauvais le lendemain, et cela s'est souvent avéré correct... ). C'est une pointe de schiste et de grès rose qui domine la mer à environ 70 m de hauteur. Elle ferme la baie de Saint Brieuc et est recouverte d'une lande (en 2004, celle-ci était encore en reconstruction car la pointe avait été pelée par le passage des visiteurs)

2004-Frehel-(4)

2004-Frehel-(3)

2004-Frehel

Non loin du Cap Fréhel, une autre pointe est dominée par la structure massive de Fort La Latte. Ce château a été construit au XIVe siècle puis remanié au XVIIe siècle. Les cinéphiles le connaissent car c'est à son assaut que part Kirk Douglas dans Les Vikings

En 2004, le donjon était en restauration, ce qui gache un peu l'allure générale du fort. Toutefois, la visite de cette forteresse donne un bel aperçu du système défensif d'un château-fort car celui-ci est resté en place. Il y a "juste" été adjoint quelques bastions supplémentaires au XVIIe siècle.

2004-Frehel-(5) 

2004-Frehel-(2) 

Cap Fréhel et Fort La Latte - Côtes d'Armor - avril 2004

En quittant le Cap Fréhel en direction d'Erquy, vous pouvez passer à Sables d'Or les Pins, la plage est superbe et vous pourrez y chantonner quelques paroles de Tombé pour la France d'Etienne Daho... "A Sables d'Or près des dunes...."