140518_jardin_petrif0 

Ouvert en 1994, le jardin des fontaines pétrifiantes (*) est situé à La Sône en Isère. Le site est situé au bord de la rivière Isère, le long d'une tuffière.

140518_jardin_petrif4 

La tuffière, c'est un site de tuf (ou travertin), une pierre calcaire, à la texture légère et aérée, facile à travailler, qui peut être utilisée comme matériau de construction. On en trouve dans plusieurs régions de France. C'est une réaction chimique qui est à l'origine de cette roche, en perpétuelle "fabrication". Grosso modo, l'eau se charge en gaz carbonique en traversant des couches d'humus dans des forêts, puis elle traverse une couche de calcaire où elle se charge en ions carbonates, qui cristallisent sur les végétaux suite à la libération du gaz carbonique lorsque l'eau revient à l'air libre en petits ruisseaux.  

140518_jardin_petrif1 

La tuffière de La Sône s'étend sur 2 km le long de l'Isère. Elle s'épaissit de plusieurs centimètres par an. 

Le site sur lequel a été réalisé le jardin des fontaines pétrifiantes a un temps été une décharge de matériaux divers avant d'être transformé en jardin paysager autour de fontaines pétrifiantes. En effet, le dépôt de calcite génère un paysage en perpétuelle reconstruction, mais permet aussi la "pétrification" de petits objets disposés sur des échelles placées sous la source dans une grotte. 

La promenade se fait au pied de la cascade principale et des multiples cascatelles du site, autour des gours dessinés par des siècles de passage de l'eau et de dépôts de calcaire.

140518_jardin_petrif2

140518_jardin_petrif5 

L'omniprésence de l'eau est utilisée pour scénographier le parcours, entre mobiles musicaux, pêche aux canards, bassins à carpes, petits ponts ou pas japonais sur l'eau... 

140518_jardin_petrif3

140518_jardin_petrif10 

Un jardin botanique a été développé, offrant de nombreuses espèces à l'observation et flattant la vue mais aussi parfois l'odorat.

140518_jardin_petrif6

140518_jardin_petrif7

140518_jardin_petrif8

140518_jardin_petrif9 

Jardin des fontaines pétrifiantes - La Sône - Isère - mai 2014

 

(*) Le site est accessible à la sortie/entrée du village de La Sône, à côté du pont sur l'Isère. Le parking se situe en contrebas, au niveau de la rivière. 
Le jardin est ouvert du 1er mai à l'automne. L'accès est payant, des billets combinés avec le bateau à roue et/ou la grotte de Thaïs existent. Dates d'ouverture et tarifs sont disponibles sur le site internet.
Le jardin comporte de nombreux escaliers ou passages qui ne sont pas plats, il est donc difficile d'accès dans certaines parties pour les poussettes ou les personnes à mobilité réduite.