L'Ouest-Eclair, c'est l'ancêtre de Ouest-France, le quotidien régional de l'Ouest de la France. Fondé en 1899 à Rennes, l'Ouest-Eclair se développe rapidement sur le Grand Ouest avec par exemple, une édition nantaise lancée en 1915 et une édition caeannaise à partir de 1912. En 1932, l'Ouest-Eclair est diffusé dans toute la Bretagne, les Pays de la Loire et la Basse-Normandie, ce qui en fait le premier quotidien régional de France. La seconde guerre mondiale marquera une période assez trouble pour le journal, et il arrêtera de paraître début août 1944, quelques jours avant la libération de Rennes. Mais le même mois, Ouest-France sera fondé, reprenant les outils de production et les locaux de l'Ouest-Eclair.

Ces locaux sont implantés en plein coeur de Rennes, à proximité immédiate du Palais du Commerce, rue du Pré Botté. Ils se composent d'un immeuble pour la gestion du journal et le travail journalistique et d'un atelier d'imprimerie dans la rue voisine. 

Ils ont été construits au début du XXe siècle sur les plans d'Eugène Guillaume, architecte.

Ouest-France déménage en août 1972 dans de nouveaux bâtiments plus adaptés à l'ampleur de son développement, situés sur la zone industrielle de Chantepie, dans la banlieue rennaise.

Les locaux historiques sont partiellement vendus et l'ancienne imprimerie est transformée en hôtel. Toutefois, la façade, classée, a été conservée.

140817_rennes_OF4 

L'ancien siège accueille la rédaction locale du journal ainsi qu'un centre d'exposition et de conférences.

140817_rennes_OF1

140817_rennes_OF2

140817_rennes_OF3 

140817_rennes_OF5

140817_rennes_OF6

140817_rennes_OF7 

Rue du Pré Botté - Rennes - août 2014