2011_crepes 

Il ne vous aura pas échappé que lundi prochain, c'est la Chandeleur... et à la Chandeleur, il convient de faire des crêpes ! Que l'on fait ensuite sauter avec une pièce (idéalement en or ou en argent) dans la main qui tient la poêle (oui, ce n'est pas facile ! mais c'est pour s'assurer une bonne fortune durant l'année à venir... )... 

Chez moi, en plus, on en profite pour faire un repas 100% crêpes sucrées le soir de la Chandeleur ! Pour cela, je prépare ma pâte à crêpes la veille au soir et je la transvase dans des bouteilles d'eau vides avant de la placer au réfrigérateur. Il me reste ensuite à secouer énergiquement les bouteilles pour remuer la pâte car la farine a tendance à se déposer au fond (et si en fin de bouteille, la pâte est trop épaisse, j'ajoute un petit peu de lait et je secoue à nouveau)... Et à faire les crêpes, que chacun garnit ensuite à sa convenance avec ce qui se trouve sur la table : sucre en poudre, sirop d'érable, confitures maison, jus de citron, miel, crème chantilly, pâte à tartiner.... 

Ingrédients :

- 250 g de farine
- 3 oeufs
- 1/2 litre de lait
- 2 cuillères à soupe de sucre
- 1 cuillère à soupe d'huile
- un petit peu de bière (facultatif, pour des crêpes plus "aérées")
- un petit peu de rhum (facultatif, pour le goût.. on peut aussi mettre de l'eau de fleurs d'oranger ou de l'extrait de vanille)

Et après ? 

Mélanger les oeufs, le sucre, l'huile et la farine. Ajouter peu à peu le lait à température ambiante. Mélanger de façon homogène afin qu'il n'y ait pas de grumeaux. Ajouter la bière et le rhum. 

Pour la cuisson : prendre une poêle à bords peu hauts (idéalement une crêpière, mais j'en fais aussi dans une poêle "standard") et la faire bien chauffer (si la poêle n'est pas assez chaude, ça ne marchera pas ! ).
Graisser la poêle avec un morceau de beurre déposé dans 2 épaisseurs de papier absorbant : la chaleur de la poêle fait fondre le beurre et ça évite de mettre trop de matière grasse (dans l'absolu, la poêle à crêpes se graisse avec un mélange beurre/saindoux.. mais d'une part on ne trouve pas de saindoux partout et d'autre part en acheter juste pour ça ne vaut pas le coup ! ) 
Déposer une petite louche de pâte dans la poêle, pas tout à fait au milieu, et incliner la poêle pour répartir la pâte sur toute la surface. 
Cuire à feu assez vif. Quand les bords commencent à se décoller, retourner la crêpe...

Verdict :

Je ne pense pas qu'il soit nécessaire de préciser que c'est toujours un succès et que tout le monde aime ça à la maison ! 
Pour un "repas crêpes", je double les quantités ci-dessus pour faire un peu plus d'un litre de pâte : ce qui reste est cuit le soir et mangé le lendemain au petit déjeuner... 

BONNE CHANDELEUR A TOUS !