150329_canaux_chateauvert0 

Après ma promenade le long du canal du Grand Charran, j'avais très envie de découvrir d'autres canaux valentinois. Un dimanche après-midi où le temps était incertain et ne permettait pas de s'aventurer sans risque trop loin ni pour une trop longue sortie, j'ai décidé d'aller explorer les berges des canaux du quartier de Chateauvert. 

Les premières mentions des canaux de Valence remontent au XIe siècle. Ils sont alors utilisés par les abbayes pour alimenter des moulins. D'autres canaux seront utilisés pour d'autres fins : foulons, forges, tissage de la soie, scieries.. mais aussi buanderies et lavoirs. 
Au XIXe siècle, l'aménagement du chemin de fer conduit à la couverture d'une partie du canal des Moulins : ce sera le 1er tronçon de canal à passer en souterrain. Aujourd'hui, environ 10 km de canaux sont recouverts, tandis que 17 km sont à l'air libre (et si l'on compte les canaux secondaires d'irrigation et de dérivation, on arrive à presque 40 km).

150329_canaux_chateauvert1

Le quartier de Chateauvert propose de nombreux canaux à la fois découverts et librement accessibles. Le point de départ a été le parc de la Grande Marquise ou parc de Chateauvert. Ce parc est bordé de 2 canaux : celui de la Grande Marquise et celui de la Cressonnière. Il comporte en outre, une zone humide, suite à l'arrêt d'exploitation agricole d'une parcelle et sa mise en friche. C'est là que nous attend la première surprise de la balade : une cane se dirige vers l'eau, suivie d'une dizaine de canetons !! 

150329_canaux_chateauvert2

150329_canaux_chateauvert3

150329_canaux_chateauvert4 

Nous longeons ensuite le canal de la Grande Marquise jusqu'à la Source de Robinson, où nous sortons du parc pour prendre le chemin de Robinson qui longe le canal. Cette partie sur le chemin de Robinson est sans doute la moins intéressante de toute la promenade : le canal, partiellement couvert, s'écoule en contrebas de la rue, le long des maisons...

150329_canaux_chateauvert5

150329_canaux_chateauvert6

150329_canaux_chateauvert7 

Nous arrivons alors à la fontaine des Malcontents. Fontaine est ici à prendre au sens de source... A cet endroit, donc une source mais aussi une arrivée du canal de la Grande Marquise... Un canard se prélasse au bord de la chute d'eau. L'endroit est une réserve de pêche à la truite et l'on aperçoit furtivement quelques spécimens.

150329_canaux_chateauvert8 

Continuant à longer le canal des Malcontents par la rue, nous traversons un petit pont et avisons la berge enherbée à notre gauche... Celle-ci ne débouche pas,  et se termine par une barrière (n'oublions pas que la plupart des canaux sont des propriétés privées et que seuls sont accessibles ceux appartenant à la ville ou dont les propriétaires ont signé une convention d'accès avec la ville.... ). Ce canal offre toutefois un cadre moins formaté que les autres, et nous y découvrons avec délice une faune et une flore variées : iris d'eau, tétârds, truites, ....

150329_canaux_chateauvert9

150329_canaux_chateauvert10

150329_canaux_chateauvert11 

Nous apercevons le parc de la Grande Marquise au bout de la rue et nous engageons pour un dernier petit bout de chemin le long du canal éponyme avant de rentrer... 

150329_canaux_chateauvert12

150329_canaux_chateauvert13 

Valence - Drôme - mars 2015