150412_parc_trinitaires0 

Le parc des Trinitaires est une ancienne propriété de l'ordre des Trinitaires qui a été laissée à l'abandon pendant quasiment un demi-siècle. La nature y a alors repris ses droits et il est depuis devenu un lieu vraiment à part parmi les parcs et jardins valentinois.

On y découvre de nombreuses espèces végétales sauvages, ainsi que des vestiges de canaux qui se déversent dans le canal de l'Epervière qui arrive du parc Jouvet et rejoint le Rhône au niveau du port éponyme.

La promenade y est calme, faisant rapidement oublier, tant l'on n'y entend que le bruissement des feuilles et l'écoulement de l'eau, que nous sommes à quelques pas du centre ville et une centaine de mètres à vol d'oiseau de l'autoroute ! Une impression de pleine nature au milieu de la ville !

150412_parc_trinitaires1

150412_parc_trinitaires2

150412_parc_trinitaires3

150412_parc_trinitaires4

150412_parc_trinitaires5 

150412_parc_trinitaires6

150412_parc_trinitaires7 

Parc des Trinitaires - Valence - Drôme - avril 2015

(*) l'accès au parc des Trinitaires se fait soit depuis l'avenue Maurice Faure, où il y a un parking en surplomb du parc, soit à pied, au bout de la 2e impasse de la Comète.

150412_parc_trinitaires8

150412_parc_trinitaires9