150630_vero_dodat1

Percée en 1826, la galerie Vero Dodat tient son nom des deux investisseurs qui firent édifier ce passage : Monsier Vero était charcutier et Monsieur Dodat financier. L'époque était alors propice à ce type d'opérations spéculatives.

Située entre les rues Jean-Jacques Rousseau et du Bouloi, elle permettait un raccourci entre le Palais Royal et le quartier des Halles.

L'architecture de ce passage est néo-classique, employant des matériaux nobles : marbres noir et blanc au sol, ornements de cuivre et de fonte, miroirs, ... mais aussi toiles peintes sur les plafonds situés entre les verrières.

150630_vero_dodat2

150630_vero_dodat3

150630_vero_dodat4

150630_vero_dodat5

Galerie Vero Dodat - Paris - juin 2015