1994_Oleron_1

Les voyages, qu'ils soient proches ou lointains, apportent leurs lots de découvertes, de rencontres, de bons moments, de surprises et de moments magiques qui se transforment en souvenirs extraordinaires...

En choisir seulement 10 n'est pas forcément facile... tant j'ai de souvenirs particuliers, tant j'ai eu de moments spéciaux... Mais voici donc 10 petites anecdotes qui chacune à leur façon ont eu leur importance, ont marqué de façon extraordinaire un voyage.

1) Manger des amandes fraîches sur le parking d'un relais pour routiers en Espagne : j'ai 8 ans, ma soeur en a 6, nous ne parlons que français, les enfants qui sont là ne parlent qu'espagnol, et pourtant nous arrivons à nous comprendre, ils attrapent des amandes sur l'arbre et les cassent à l'aide de 2 cailloux... Je découvre le goût de l'amande fraîche.

2) Prendre en photo un coucher de soleil sur l'île d'Oléron : encore étudiante, je passe quelques jours de vacances "dans les îles" (comprendre Ré et Oléron). Le ciel est beau ce soir-là. On admire le coucher de soleil. Je sors mon appareil photo, un petit compact argentique. J'entends qu'on me dit que ça ne rendra jamais sur les photos... Je prends deux clichés, ceux qui illustrent ce billet.... Ce sont mes premières photos de coucher de soleil.

3) Voir un troupeau de rennes sauvages sur une route déserte de Norvège : un road-trip en Norvège, un voyage de rêve... et puis ce matin très tôt dans la montagne où nous voyons un troupeau de rennes au milieu de la route.... Je n'avais jamais vu de rennes et je les imaginais beaucoup plus grands...

4) Visiter le Panthéon jusqu'en haut du lanterneau : étudiante, je passe des oraux dans le Quartier Latin à Paris. J'ai fini pour la journée et je décide de visiter le Panthéon. Je me retrouve au milieu d'un groupe d'étudiants américains en architecture. La visite est guidée, nous commençons à monter vers le dôme, vers des lieux habituellement inaccessibles au public... Puis nous passons au-dessus du dôme par des escaliers qui ressemblent de plus en plus à des échelles. Je me dis que je vais me faire repérer. En fait, non, je suis certaine que je suis déjà repérée si je me fies aux sourires et clins d'oeil de quelques étudiants... mais ils me laissent m'incruster... Et nous nous retrouvons en haut du lanterneau, tout Paris est à nos pieds !

5) Apercevoir la skyline de Manhattan : nous venons de passer le contrôle d'immigration à l'aéroport de Newark. Face à nous, une immense baie vitrée... Je mets un moment à réaliser que c'est vraiment New York qui se dresse devant moi ! Je suis en train de regarder la skyline de Manhattan. C'est ma première vision des Etats-Unis.

6) Ecouter un conteur au château de Montségur : fin de mon année de première, je suis en vacances chez une amie en Ariège. Elle me fait découvrir la région : Toulouse, Andorre, Ax-les-Thermes (avec un bain de pieds dans une source chaude !), Foix, Mirepoix, la grotte de Niaux... et donc le château de Montségur. C'est en fin d'après-midi que nous y grimpons, et quand je dis "grimper", c'est vraiment le cas : nous avons dû rater le chemin et la montée ressemble parfois plus à de l'escalade qu'autre chose. Mais une fois en haut, le site est époustouflant. Et puis, il y a cet homme qui semble connaître ce lieu sur le bout des doigts et qui, avec la magie d'un conteur, narre l'histoire du château mais aussi ses légendes. C'est vraiment passionnant, et le temps s'écoule sans même que nous nous en rendions compte.

7) Découvrir le Dictionnaire de Trévoux : je suis en stage à côté de Lyon et j'ai sympathisé avec quelques camarades. Parmi ceux-ci, il y a une fille originaire de Trévoux. Vers la fin de mon stage, je passe une soirée chez elle et elle m'emmène découvrir le château (alors fermé au public) dont elle a récupéré les clés. Puis, elle m'entraîne vers la mairie où le conseil municipal se termine... et elle fait sortir pour moi d'un placard le Dictionnaire... J'ai dans les mains une édition originale du XVIIIe siècle.

8) Aller à la criée de Saint Malo : je suis en CM1 et nous sommes en classe de mer à côté de Cancale. Ce matin-là, il faut se lever tôt car nous nous rendons à la criée de Saint Malo. Je découvre des caisses et des caisses de poisson tout juste débarquées des bateaux. Les mareyeurs sont là. Le crieur descend les enchères oralement à toute vitesse. Il y a des signes presqu'imperceptibles qui s'échangent. Et paf, les enchères s'arrêtent.

9) Visiter une usine de maroquinerie et une usine de montres de luxe : ces deux visites ont été faites en marge de mon activité professionnelle de l'époque. J'ai pu visiter l'ensemble des ateliers, découvrir des savoir-faire prestigieux et des matières premières fabuleuses.

10) Prendre un café au pied d'une cascade : au détour d'une route en Norvège, nous apercevons une cascade. On décide de s'arrêter et de marcher jusqu'au pied. Sur le parking, il y a une petite boutique de souvenirs. La dame vend aussi du café à emporter. Nous en prenons chacun une tasse et allons nous installer face au pied de la cascade. Ce café a le goût du bonheur.

Bien entendu, cette liste n'est pas exhaustive et des moments extraordinaires, il y en a eu d'autres, beaucoup d'autres. Ce sont les 10 premiers qui me sont venus à l'esprit quand j'ai rédigé ce billet. Et si je le reprenais, il n'est pas certain que la liste ne changerait pas...

1994_Oleron_2

Photos prises à la Pointe de Chassiron - île d'Oléron - 30 juillet 1994