160704_tour_Crest_1

La tour de Crest, c'est le plus haut donjon de France ! Construite à partir du XIIe siècle, elle domine alors une vaste forteresse. Gardienne des pré-Alpes drômoises, la forteresse sera comme tant d'autres châteaux-forts démantelée sous Louis XIII. Seule la tour sera conservée et deviendra prison jusqu'au XIXe siècle. De cette dernière époque, elle conserve un certain nombre de graffito.

La tour est en fait constituée de 3 tours accolées, construites successivement. Au final, l'édifice fait 20 m de large pour 32 m de long et 52 m de haut. A la fois ouvrage défensif et lieu de vie pour le seigneur et sa famille, la tour de Crest présente une architecture médiévale caractéristique.

Parmi les particularités, on retiendra l'escalier monumental en bois et le toit-terrasse récupérateur d'eau de pluie. Celle-ci par un ingénieux système de pentes de la terrasse était récupérée dans des rigoles et stockée dans une citerne. Plus tard, la terrasse sera couverte d'un toit à double pente pour garantir l'étanchéité entre les dalles tout en continuant la récupération de l'eau de pluie.

Cette visite, je l'avais déjà faite plusieurs fois au début de notre installation... mais Mr 2e souhaitait y retourner... Je suis toujours aussi impressionnée par la puissance massive du bâtiment ! Et la tour domine majestueusement la vallée de la Drôme, l'intérieur semble vibrer de tous les siècles de son histoire !

160704_tour_Crest_2

160704_tour_Crest_3

160704_tour_Crest_4

160704_tour_Crest_5

160704_tour_Crest_6

160704_tour_Crest_7

160704_tour_Crest_8

Tour de Crest - Drôme - juillet 2016

(*) Pour plus d'informations sur la tour, vous pouvez consulter son site internet.

(**) A la fin de la visite, si la météo est favorable, je vous conseille de prendre un rafraichissement ou une glace en vente à l'accueil de la tour et de vous installer à une des tables situées juste au pied du monument... La première photo de ce billet vous donne une idée de la vue !

(***) 52 m de haut, qui culminent à 300 m d'altitude... La vue d'en haut est magnifique... et je vous en reparle bientôt !