180417_fort_st_andre_1

En arrivant à Villeneuve-lez-Avignon, impossible de manquer l'impressionnant Fort Saint André. En effet, ses puissantes murailles dominent la colline au-dessus du village.

Situé face à Avignon et son Palais des Papes, le Fort Saint André est le symbole de la volonté du roi de France Philippe le Bel d'asseoir son pouvoir aux frontières du Royaume. Une abbaye était situé à cet endroit et l'abbé de Saint André avait prêté serment à la France.

Cependant, au XVe siècle, la Provence est rattachée à la France et l'importance stratégique du Fort Saint André est amoindrie. Il devient alors une place forte militaire.

Abandonné à la fin du XIXe siècle, il est racheté par la commune de Villeneuve et rapidement classé aux Momuments Historiques.

Aujourd'hui, le tour des remparts nous offre le même panorama qu'au Moyen-Âge : des Alpilles au Mont Ventoux en passant par Avignon. Cette vue si dégagée qu'elle était idéale pour la surveillance de la frontière fait maintenant notre bonheur.

A l'intérieur du site, quelques moutons en écopaturage participent à l'entretien. Lors de ma visite, une exposition temporaire, en écho avec celle à la Chartreuse du Val de Bénédiction, se tenait : "Le lisse et le strié", avec des oeuvres d'Emilie Losch. Une sélection d'oeuvres issues des FRAC était également visible sur le thème "Extensions de graffitis".

180417_fort_st_andre_2

180417_fort_st_andre_3

180417_fort_st_andre_4

180417_fort_st_andre_5

180417_fort_st_andre_6

Oeuvre d'Emilie Losch

180417_fort_st_andre_7

180417_fort_st_andre_8

180417_fort_st_andre_9

"Prison Saint Michel, Toulouse" (poudre de fer aimantée sur support metallique) par Nicolas Daubanes

Fort Saint André - Villeneuve-lez-Avignon - Gard - avril 2018

 

 

(*) pour les conditions de visite du Fort, vous pouvez consulter le site internet