180508_blacons_1

Chaque 8 mai, le marché aux fleurs de Mirabel-et-Blacons a lieu au pied des anciennes papeteries Latune. Pour la première fois cette année, je m'y suis rendue et j'en ai profité pour une petite découverte du village de Blacons.

Quand je suis arrivée, une averse d'orage s'était produite peu avant... Les fleurs étaient couvertes de gouttes fort élégantes, par contre le terrain sur lequel se déroulaient le vide-grenier et le marché aux fleurs avait été transformé en champ de boue ! Cela ne m'a guère donné envie de m'y attarder une fois mon achat de plantes fait (pour les curieux : un pied de romarin pour ma cour).

Je me suis donc dirigée vers le coeur des anciennes papeteries où un chemin fléché donne toutes les explications sur cet ancien site industriel. La conduite forcée pour la production d'électricité est impressionnante, de même que l'ancienne chute d'eau même si cette dernière n'était pas en fonctionnement lors de mon passage ou l'ancienne turbine. L'activité de la papeterie débute en 1817, fondée par les Latune sous la pression de leurs amis, les Canson d'Annonay. Le papier y est fabriqué à partir de chiffons. L'usine se développe et liés à elle : des logements, une école, un asile, une coopérative alimentaire mais aussi une caisse de retraite et une assurance contre les accidents du travail, le tout sous l'impulsion de la direction de la papeterie. L'usine ferme définitivement en 1972. La commune entreprendra alors le rachat de l'ensemble du bâti pour y installer services publics et logements sociaux.

Une fois l'ancienne usine dépassée, je me retrouve rapidement en pleine campagne. De là, la vue sur les 3 Becs et le synclinal de Saoû est superbe, les montagnes se profilant par dessus les vignes de la Clairette.

180508_blacons_1b

180508_blacons_2

180508_blacons_3

180508_blacons_4

l'ancienne turbine des papeteries Latune

180508_blacons_5

180508_blacons_6

180508_blacons_7

180508_blacons_8

Mirabel-et-Blacons - Drôme - mai 2018