170228_hospices_Beaune_1

C'était ma 4e visite des Hospices de Beaune, plus de 20 ans après la première fois et presque 9 ans après la dernière. Les enfants ne se rappelaient pas du tout des lieux (cela me surprend un peu de la part de Mr 1er qui a d'autres souvenirs très nets de ce séjour pourtant... ).

Nous y sommes allés à l'ouverture (ou quasiment), et avons eu les lieux pour nous tous seuls (ou quasiment) !

Si le soleil n'était pas au rendez-vous, cela ne nous a pas empêché de profiter pleinement de l'ensemble du bâtiment...

Construit au XVe siècle par de puissants mécènes, Nicolas Rolin et son épouse Guigone de Salins, dans le but de gagner leur place au paradis, l'Hôtel-Dieu avait vocation à soigner tout le monde quel que soit son statut social. Les plus pauvres étaient installés dans la Salle des Pôvres aux lits alignés, tandis que les plus riches, payant leurs soins, pouvaient disposer d'une chambre particulière, chauffée ! La chapelle était située au bout de la Salle des Pôvres, permettant ainsi aux malades d'assister aux offices.

Les lieux ont été utilisés pour leur vocation première jusques dans les années 1980 pour certaines salles, avant de déménager dans des locaux plus modernes et fonctionnels...

Parmi les pièces remarquables, la cuisine abrite une collection de casseroles en cuivre sous le regard de Sainte Marthe, patronne des ménagères. Mais celle que je préfère est assurément l'apothicairerie et sa collection de pots et bocaux : je pourrais passer des heures à lire les étiquettes de ces ingrédients à remèdes qui font penser aux ingrédients d'une potion magique !

La visite se termine par le magnifique retable du Jugement Dernier de Rogier Van Der Weyden, qui était installé au dessus de l'autel de la chapelle.

170228_hospices_Beaune_2

170228_hospices_Beaune_3

170228_hospices_Beaune_4

170228_hospices_Beaune_5

170228_hospices_Beaune_6

170228_hospices_Beaune_7

170228_hospices_Beaune_8

170228_hospices_Beaune_9

170228_hospices_Beaune_10

170228_hospices_Beaune_11

170228_hospices_Beaune_12

170228_hospices_Beaune_13

Hospices de Beaune - Côte d'Or - février 2017

 

(*) Les conditions de visite sont détaillées sur le site des Hospices de Beaune. Des audioguides compris dans le prix d'entrée sont disponibles à l'accueil. Ils existent en version adulte et en version enfant, et sont à la fois intéressants et complets, sans être barbants !