En partant du château de Fougères, il est possible de remonter le cours du Nançon.

140504_fougeres1

140504_fougeres2 

Le jardin du Val Nançon a été aménagé en contrebas des anciens remparts de la ville, autour de la petite rivière.

140504_fougeres3

140504_fougeres6

140504_fougeres7 

On aperçoit ainsi par exemple l'ancienne chapelle Saint Yves, érigée au XVIe siècle par les habitants de la ville basse dont l'église Saint Sulpice était située en dehors des murs.

140504_fougeres5 

Deux oeuvres d'art contemporaines agrémentent également la promenade : L'oeuvre à la Vie, de Louis-Marie Catta, réalisée en 2000 et qui symbolise la paix et la rencontre culturelle des mondes. 

140504_fougeres4 

Les Ailes Messagères ont été sculptées dans le granit par Vincent Beaufils-Hourdigas à l'occasion d'un symposium de sculpture sur granit à Louvigné du Désert en 2012.

 

 140504_fougeres8 

Au bout de la promenade, la Tour Montfroméry du XIIe siècle se dresse. 

140504_fougeres9 

Pour retourner au château, si l'on peut bien entendu rebrousser chemin, il est aussi possible de passer par la ville en remontant vers la place Aristide Briand par les escaliers de la ruelle des Vaux. Ils débouchent devant l'hôtel de la Bellinaye, ancienne propriété de la famille du Marquis de la Rouerie, chef de la chouannerie bretonne. Il abrite actuellement le tribunal.

140504_fougeres10 

En prenant à droite, on arrive alors sur la place du théâtre. Celui-ci est un théâtre à l'italienne inauguré en 1886.

140504_fougeres11 

C'est sur cette place qu'a été installée en 1987 la sculpture-fontaine de Philippe André, L'Arbre aux Masques.

140504_fougeres12 

A droite du théâtre, la rue de la Pinterie permet de redescendre jusqu'au château. C'est une des rues les plus pentues de Fougères. A mi-pente, sur la droite de la rue, on peut remarquer une pierre gravée "Le collège" sur un mur. Il s'agit vraissemblablement d'une pierre de l'ancien collège Saint Yves, dit aussi collège de Fougères, qui a été actif du XVIe au XVIIIe siècle et qui été accolé à la chapelle Saint Yves aperçue depuis le jardin du Val Nançon.

140504_fougeres13 

Au fil de la descente, il est possible, sur la gauche, de gagner le jardin des remparts qui offre une jolie vue sur le château depuis d'anciens remparts de la ville. Ceux-ci passaient en effet de part et d'autre de la rue de la Pinterie, permettant de gagner, à l'abri des murs, la ville haute depuis le château.

140504_fougeres14

140504_fougeres15 

***************

Pour finir, une injonction aperçue dans une entrée d'immeuble ouverte, sur la rue de la Pinterie...

140504_fougeres99

 

 Fougères - mai 2014