140806_granville0 

Le couturier Christian Dior était granvillais. Il a passé son enfance dans une grande maison sur la falaise au bout de la promenade du Plat Gousset.

Aujourd'hui, cette maison est devenue un musée qui propose des expositions temporaires consacrées à l'oeuvre du couturier, et dont le jardin est librement accessible.

Depuis le Plat Gousset, un escalier grimpe le long de la falaise, et permet d'entrer dans le domaine.

140806_granville1

140806_granville2 

En 1925, Christian Dior fait remplacer les serres par une pergola avec un miroir d'eau, selon ce qui se fait à l'époque.

140806_granville4

140806_granville5 

La roseraie est plantée par la mère de Christian Dior le long du mur côté mer, pour la protéger des vents marins. Elle est réduite en 1991 lors de l'aménagement du sentier du littoral, mais une nouvelle roseraie est plantée en 2002 grâce au mécénat de la Maison Dior.

140806_granville6 

La maison est achetée par la ville de Granville en 1932, suite à la ruine du père industriel du couturier. Le jardin sera ouvert au public dès 1938.

140806_granville3

140806_granville7

140806_granville8 

Jardin Christian Dior - Granville - août 2014

(*) Le jardin Christian Dior est accessible à pied par un escalier depuis le Plat Gousset ou en voiture par le haut de l'avenue de la Libération. Il se situe non loin du cimetière Notre-Dame et du tennis club.
Il est ouvert toute l'année, les horaires varient selon la saison.