160725_pointe_Hoc_1

La Pointe du Hoc était le dernier site que j'avais prévu de voir lors de notre journée sur les plages du débarquement. J'avais découvert ce lieu en 2010 et avait été fortement impressionnée par l'histoire qui y est attachée, les marques qu'elle a laissées et aussi par la beauté du paysage !

Nous y étions en fin d'après-midi et il y avait encore beaucoup de monde sur le site. Nous avons délibérément ignoré le Visitor Center (le site est géré par l'American Battle Monument Commission). Mais nous avons jeté un oeil sur les panneaux explicatifs qui jalonnent le parcours de visite.

La Pointe du Hoc a été prise d'assaut par un groupe de rangers américains lors du débarquement du 6 juin 1944. Sur 225 soldats, seuls 90 atteindront le sommet de la falaise, 30 mètres au dessus du niveau de la mer, à l'aide de grappins et de cordes. Leur objectif est la batterie allemande située sur la pointe, qui a déjà fait l'objet de pilonnages aériens les jours précédents. Les rangers doivent théoriquement être vite rejoints par des hommes arrivant par la terre suite au débarquement sur Omaha Beach mais ils devront attendre presque 3 jours pour voir les renforts arriver.

Aujourd'hui, les cratères des bombes et obus sont toujours visibles, et marquent le paysage entre les vestiges des bunkers. On peut ainsi facilement se rendre compte de ce qu'il s'est passé, de la façon dont les évènements se sont déroulés.

Et puis, en se retournant, on admire la beauté du paysage, le ballet des oiseaux marins au dessus de l'eau, le soleil qui miroite....

160725_pointe_Hoc_2

160725_pointe_Hoc_3

160725_pointe_Hoc_4

160725_pointe_Hoc_5

160725_pointe_Hoc_6

Pointe du Hoc - Calvados - juillet 2016