170520_chabrillan_0

De nombreuses fois, je suis passée au pied de Chabrillan, entre Loriol et Crest... De nombreuses fois, j'ai remarqué la silhouette des ruines de son château... Et pourtant, je passais chaque fois sans m'arrêter...

Un samedi après-midi de mai aux allures estivales, j'ai eu envie d'enfin partir à la découverte de ce village perché..

Si on y retrouve les habituelles ruelles et calades, on découvre aussi que les anciens remparts ont été transformés en habitations au fil des siècles. On ne peut manquer les multiples massifs de fleurs odorantes car Chabrillan est aussi un des villages botaniques de la Drôme. On est charmé par la petite église Saint Julien, ancienne chapelle castrale devenue église paroissiale.

Et puis, il y a la vue... ou plutôt les vues : de quelque côté que l'on soit, le regard porte loin. Ainsi, le Vercors avec la Raye et le Glandasse déroulent leurs paysages grandioses... Le val de Drôme et la plaine de Valence laissent deviner les montagnes de l'Ardèche à l'horizon.. Mais surtout, la vue sur le synclinal de Saoû est ici panoramique et par beau temps, on peut voir l'ensemble des sommets du massif !

Du village, on aperçoit également le cimetière et l'ancienne église paroissiale Saint Pierre qui s'y trouve... un petit détour pour y passer et y découvrir aussi quantité de coquelicots à cette période de l'année où ils sont en pleine floraison !

170520_chabrillan_1

170520_chabrillan_2

170520_chabrillan_3

170520_chabrillan_4

170520_chabrillan_5

170520_chabrillan_6

170520_chabrillan_7

170520_chabrillan_8

170520_chabrillan_9

170520_chabrillan_10

Chabrillan - Drôme - mai 2017