180813_Lorient_base_0

J'avais promis à Mr 2e que nous irions visiter le hangar des U-Boote à Lorient lors de notre séjour en Bretagne. C'est sur la route vers Quimper que nous nous sommes arrêtés à la Base.

Après un passage par la billeterie située à la Cité de la Voile Eric Tabarly, nous avons eu le temps de flâner sur les quais en attendant la visite guidée. Nous avons ainsi pu aller voir les bateaux de course à quai.

La Base, c'est l'ancienne base de sous-marins, dite base de Keroman. Construite par les allemands en 1941 et réutilisée par la Marine française de 1946 à 1997, on y trouve principalement 3 bunkers pour ranger les sous-marins (U-Boote en allemand) : K1, K2 et K3. Pendant la guerre, la base de Lorient abritera 30 sous-marins, et une extension était prévue : 7 dans le K1, 7 dans le K2, 12 dans le K3, 3 à la base du Scorff un peu plus haut sur la rivière et 1 dans un Dom-Bunker sur le port de pêche (qui en comportait un 2e, dont l'usage a été abandonné après la mise en service des bâtiments de Keroman). Lorient était ainsi la plus grosse des 4 bases de sous-marins sur le mur de l'Atlantique, et le commandant supérieur des sous-marins allemands Herr Dönitz logeait juste en face. Le port de Lorient avait été choisi car une infrastructure civile installée pour le port de pêche dans les années 30 comprenant slipway et chemin de fer existait, et facilitait une installation rapide.

Après la guerre, la marine nationale récupèrera le site et s'en servira dans le cadre de son programme de développement de sous-marins. L'utilisation de la base de Lorient sera progressivement abandonnée à partir du milieu des années 1990. Le site sera revendu à la ville en 1997. Après pas mal de questionnements sur leur devenir, les bunkers ne seront pas détruits, en particulier à cause du volume de béton qu'il aurait alors fallu évacuer.

Finalement, la base accueille aujorud'hui essentiellement un pôle de course au large et un pôle touristique dont la Cité de la Voile est le fer de lance. Il est possible de visiter également un ancien sous-marin de classe Daphné désarmé, et un musée sur l'entrainement des sous-mariniers, ainsi que le bunker K3.

Après un tour d'horizon très complet sur la base, nous avons pu pénétrer dans le bâtiment K3... et prendre pleinement conscience de sa taille, des 3m50 d'épaisseurs de murs et plafonds, des alvéoles... mais aussi voir les 2 navires volontairement coulés face à l'entrée des alvéoles par les allemands durant la guerre et servant de support à des gros filets afin d'éviter les dégâts liés à des attaques par les torpilles rebondissantes lancées depuis des avions anglais ou encore la chambre d'éclatement de type Fangrost sur le toit.

Enfin, nous avons pris de l'altitude en nous rendant sur le toit du bâtiment pour avoir une vue complète de la rade et de l'ensemble des installations portuaires.

180813_Lorient_base_1

180813_Lorient_base_2

180813_Lorient_base_3

180813_Lorient_base_4

180813_Lorient_base_5

180813_Lorient_base_6

180813_Lorient_base_7

180813_Lorient_base_8

180813_Lorient_base_9

180813_Lorient_base_10

180813_Lorient_base_11

Lorient - Morbihan - août 2018