180809_Rocher_Portail_1

Si la Bretagne a quelques châteaux-forts célèbres (Fougères, Vitré, Josselin, ... ), elle n'est pas spécialement réputée pour ses châteaux d'agrément. C'est un tort car la campagne bretonne est parsemée de manoirs et châteaux. Autour du village où j'ai grandi, j'en connais ainsi plusieurs dizaines ! La plupart sont des propriétés privées mais depuis quelques années, elles s'ouvrent aux visites (ou abritent des chambres d'hôtes de charme ou encore des salles de réception..). C'est le cas depuis un moment déjà par exemple des châteaux de la Ballue , de la Rouërie et de Bonnefontaine (même si les jardins de celui-ci ont toujours été plus ou moins accessibles pour peu qu'on en connaisse les différentes entrées). Depuis l'an dernier, le château du Rocher Portail est venu s'ajouter à la liste des châteaux visitables.

Situé à Saint Brice en Coglès, j'avais découvert ce château au hasard d'une randonnée scolaire alors que j'étais en 6e (si vous comptez que j'ai terminé mes études au siècle dernier, vous pourrez avoir une idée de l'époque où j'étais au collège). Le château était alors fermé aux visiteurs mais le chemin de randonnée ne passait pas loin et nous dormions au gîte d'étape situé dans la ferme voisine. Nous avions donc pu apercevoir l'immense bâtisse (donc avoir à peu près la vue de la photo d'ouverture de ce billet), ainsi que la magnifique galerie Renaissance située dans la cour principale. Lorsque le château a ouvert ses portes aux visiteurs, je l'ai noté sur ma liste de lieux à aller découvrir ! Et j'ai (enfin !) eu l'occasion d'y aller cette année.

Le château du Rocher Portail a été construit par un seigneur local, Gilles Ruellan, au XVIIe siècle. A cette époque, il est un proche de Marie de Médicis pour laquelle il négociera par exemple l'achat des terrains du palais du Luxembourg à Paris. Il cotoie ainsi également le roi Henri IV et le Cardinal de Richelieu à l'époque de la régence de Marie de Médicis, dont il fait partie des conseillers. C'est donc un homme riche et influent qui fait bâtir un château à la hauteur de sa position sociale dans la campagne bretonne. Le château du Rocher Portail est ainsi un des plus beaux exemples de châteaux de cette époque en Bretagne.

Il est construit en granit, extrait localement (des carrières se trouvent encore à quelques kilomètres), dans un style entre Renaissance et Classicisme, tout à fait dans l'air du temps. L'un des éléments les plus remarquables est la galerie qui court le long de la cour, typique des châteaux et riches demeures de cette époque mais rarement en granit !

Après être entrés par les anciens communs, et avoir traversé ce qui fut les écuries et le garage à calèches, on entre dans le château par la cour d'honneur, toujours fermée par un pont-levis d'apparat. La présence de douves peut également surprendre, mais le château a été construit à l'emplacement d'un château fort et elles sont alimentées par la rivière qui longe les lieux. 

A l'intérieur (où les photos sont interdites, c'est pour cela que vous n'en verrez pas), les pièces somptueusement meublées se succèdent : toutes ont conservé leurs décors d'origine ainsi qu'une bonne partie du mobilier, à l'exception de quelques pièces redécorées au XIXe siècle, à l'époque où sont également installés chauffage-central et électricité dans le bâtiment. Les pièces d'apparat des 2 premiers étages se succèdent, puis on aperoit une enfilade de chambres nobles au 3e étage avant de filer sous les combles par l'escalier des domestiques.

Là, une petite animation surfe sur le succès de la série brittanique Downtown Abbey en montrant les similitudes entre le mode de vie au Rocher Portail au XIXe et au début du XXe siècle et ce qui est montré dans la série. 

Du château, il est possible de passer dans les jardins situés sur l'arrière. Ils étaient dessinés à la française, avec un potager clos adjacent. Une étude archéologique est en cours pour en retrouver les plans et les replanter. La petite maison du jardinier au bout du terrain attire l'oeil : des jeux en bois y sont mis à disposition pour s'amuser sur les pelouses. Les enfants ont ainsi fait une partie de croquet entre deux averses.

La visite se termine au salon de thé situé dans les anciennes cuisines du château.  Nous y prendrons un café agréablement installés autour d'une vieille table de ferme.

180809_Rocher_Portail_2

180809_Rocher_Portail_3

180809_Rocher_Portail_4

180809_Rocher_Portail_5

180809_Rocher_Portail_6

180809_Rocher_Portail_7

180809_Rocher_Portail_8

180809_Rocher_Portail_10

Château du Rocher Portail - Saint Brice en Coglès (commune de Maen Roch) - Ille-et-Vilaine - août 2018

 

(*) les conditions de visite, ainsi que les différentes animations, sont détaillées sur le site internet du château