140609_pont_royans0 

Je suis déjà allée plusieurs fois à Pont en Royans....  La première fois, c'était en 1997 en allant du Palais Idéal du Facteur Cheval à la grotte de Choranche. Nous nous étions arrêtés là pour une raison dont je ne me souviens plus, mais j'avais été impressionnée par le site, l'avait photographié et avait omis de noter le nom du village. C'est en 2011 que j'y suis retournée, de nouveau par hasard, sur la route entre Villard de Lans et Valence. Et cette fois, j'ai bien pensé à noter le nom de l'endroit ! 

Depuis, j'y suis retournée de temps à autre.. La Bourne quitte ses gorges juste à l'amont du village. Elle offre alors un point de baignade et de repos agréable... Mais ce qui fait la spécificité de Pont en Royans, ce sont ses maisons suspendues.

140609_pont_royans1 

Les maisons suspendues, ce sont ces maisons à flanc de falaise, construites partiellement en encorbellement au dessus de la rivière à partir du XVe siècle. C'est l'étroitesse du passage entre les montagnes et la croissance du bourg sous l'effet du commerce du bois en particulier qui a conduit à ces constructions impressionnantes.

A l'origine, il y en avait sur chaque rive de la Bourne mais la construction d'une route sur la rive gauche a conduit à la destruction de plusieurs d'entre elles.

L'église se situe non loin de la rivière, coincée d'un côté par le flanc de la montagne... De taille modeste, elle suprend surtout par ses deux retables richement sculptés, du XVIIIe siècle.

140609_pont_royans2

140609_pont_royans3

140609_pont_royans4 

Pont en Royans - Isère - juin 2014