J'avais repéré cette villa depuis un moment déjà, mais je n'avais jamais eu pris le temps d'y aller... Ce sont peut-être les photos urbex du printemps ou bien les démangeaisons de mon appareil photo avant l'été qui m'ont décidée... 

Si d'extérieur, l'ensemble semblait en état relativement correct malgré une végétation ayant envahi intégralement le perron, l'intérieur a été squatté mais surtout pillé : la plupart des cheminées ont été arrachées, tout comme les tuyaux en cuivre de la plomberie et les fils électriques, créant par endroits de larges saignées dans les murs... Quant aux éléments de décor d'origine, certains gisent maintenant au sol en piteux état. Visiblement, cette villa fait les frais d'une absence d'entretien durant des dizaines d'années et d'une absence d'occupation depuis un certain temps déjà... 

Malgré cela, je ne regrette pas d'avoir osé aller explorer cette villa de fond en comble... 

1408xx_urbex1

1408xx_urbex2

1408xx_urbex3

1408xx_urbex4

1408xx_urbex5 

1408xx_urbex6

1408xx_urbex7

1408xx_urbex8

1408xx_urbex9

1408xx_urbex10 

1408xx_urbex11

1408xx_urbex12

1408xx_urbex13

1408xx_urbex14

1408xx_urbex15 

quelque part en France - août 2014

 

Ce billet a été sélectionné dans le dossier Urbex d'Hellocoton