150724_grouin_du_sud1 

Il n'est pas impossible que vous ayez remarqué que j'aime aller marcher le long de la baie du Mont Saint Michel ! Il faut dire que je ne parviens pas malgré les années à me lasser des paysages de ce site classé au patrimoine naturel de l'UNESCO.... Et puis, régulièrement, je découvre des endroits où je ne suis pas encore allée. C'est le cas pour le Grouin du Sud....

Le Grouin du Sud donc, j'en ai souvent entendu parler, mais je le situais mal, le voyant plus éloigné de mon point de chute local... Il aura donc fallu que je regarde une carte pour me rendre compte que ce n'est finalement pas si loin, et me décider à y aller faire une longue promenade par un jour de grand vent qui sentait l'orage... 

Le sentier du littoral, qui se confond ici avec le GR23, arrive de Marcey les Grèves en longeant la Sée... puis grimpe sur cet éperon rocheux qui constitue la pointe du Grouin du Sud (en opposition avec l'autre pointe du Grouin, celle qui se trouve au nord de Cancale) avant de s'aventurer sur un petit sentier derrière les champs puis de rejoindre l'herbu à Saint Léonard. Mais le sentier du littoral n'était pas le but de la sortie cette fois : je voulais juste profiter du paysage immense de la baie, marcher au calme, et puis aussi escalader un peu les rochers (car ça reste toujours amusant ! )....

Face à la pointe, la Sée et la Sélune se rejoignent pour former la Sée-Sélune, fleuve double qui se jette au pied du Mont Saint Michel... Un fleuve au lit changeant selon les marées et le vent, une des difficultés de la traversée de la baie d'ailleurs... Le courant y est impressionnant, et l'on sent la puissance des flots qui s'écoulent. 

La pointe rocheuse est constituée des plus anciennes roches de la baie. Les rochers les plus bas se couvrent peu à peu de tangue, dépôt sédimentaire si typique de la baie

Contournant la pointe, en prenant bien garde de rester sur les rochers, nous arrivons sur une petite plage de cailloux qui offre une promenade agréable et loin des quelques rares promeneurs s'aventurant sur le Grouin du Sud... Une pointe plus petite ferme l'autre extrêmité de la plage, marquant sa limite d'avec une zone d'herbu, mais il ne sera pas possible de la passer par le bas : le sol est instable et présente trop de risques pour s'y aventurer... Il nous faudra reprendre le sentier du littoral au niveau du Grouin si nous voulons rejoindre l'herbu et les moutons !  

150724_grouin_du_sud2

150724_grouin_du_sud3

150724_grouin_du_sud4

150724_grouin_du_sud5

150724_grouin_du_sud6 

150724_grouin_du_sud7

150724_grouin_du_sud8

150724_grouin_du_sud9

150724_grouin_du_sud10 

Grouin du Sud - Vains/Saint Léonard - Manche - juillet 2015

(*) L'accès à la pointe du Grouin du Sud est libre. Un parking est à disposition le long de la route de Saint Léonard.
ATTENTION : il convient de ne pas s'aventurer dans la baie sans un guide accompagnateur certifié. En effet, la baie est dangereuse et ses dangers ne sont pas visibles aisément. 
L'accès à la pointe ne présente pas de danger en dehors de ceux liés aux rochers, tout comme l'accès et la promenade sur la petite plage. Par contre, dès qu'on entre sur la tangue, il faut se méfier : le lit du fleuve est très proche, il peut être très profond et le courant important. Par ailleurs, la tangue est glissante et on s'y enfonce facilement, même si elle semble sèche en surface... Cela peut être difficile d'y progresser. Les sables mouvants ne sont pas non plus une légende : ce sont des poches d'air situées sous la tangue gorgée d'eau et ils peuvent se trouver à proximité immédiate du rivage. Il faut un oeil expert pour les repérer !  Je connais (un peu) la baie et si je me doute parfois de la façon dont la tangue va se comporter selon son aspect, je connais surtout bien assez la baie pour savoir qu'elle est dangereuse et que de ce côté (comme à d'autres endroits), je n'y entre pas sans guide !