151226_Granville_2 

A Granville, sur la pointe du Roc, on trouve une ancienne batterie d'artillerie qui faisait partie du système défensif du Mur de l'Atlantique mis en place par les allemands durant la seconde guerre mondiale. Elle a été édifiée en 1942 et comportait 4 casemates pour canons de 105 mm ainsi que 2 plateformes circulaires pour canons de 155 mm. 

Placée tout au bout de la pointe du Roc, elle permettait de surveiller une large zone entre le Cotentin et la Baie du Mont Saint Michel. Elle assurait la défense du port de Granville qu'elle surplombe. 

Aujourd'hui, il est possible d'approcher les anciens blokhaus qui se trouvent tous à proximité du phare et du sémaphore (positionné sur ce qui était le poste de commandement de tir de la batterie), un espace vert ayant été créé tout autour. On peut aussi descendre sur le sentier des douaniers qui fait le tour de la pointe et qui permet d'admirer le paysage... et d'apercevoir les îles Chausey. 

151226_Granville_1

151226_Granville_3

151226_Granville_4

151226_Granville_5

151226_Granville_6 

151226_Granville_7

151226_Granville_8 

Granville - Manche - décembre 2015

(*) L'accès à la batterie et au sentier est libre. Pour se stationner, il y a un grand parking au bout de la pointe du Roc, devant l'aquarium, qui permet de gagner facilement la batterie.