2006_Chauvigny_1

Dressée sur un promontoire au-dessus de la Vienne, Chauvigny est remarquable car elle regroupe plusieurs donjons dans des châteaux distincts... C'est cette particularité que l'on remarque en premier... et la haute stature du donjon de Gouzon est à peine éclipsée par les ruines du château des Evêques.

Mais son véritable trésor se niche dans la collégiale Saint Pierre qui présente un ensemble de chapiteaux sculptés remarquables. Ceux-ci ont été (re)peints au XIXe siècle, tout comme l'ensemble de l'intérieur de l'église mais cela n'ôte rien à leur richesse de sculpture. L'iconographie n'est pas homogène : quelques représentations de scènes de la vie de Jésus, allégorie de Babylone, démons, monstres, oiseaux de l'Apocalypse, ....

Si les chapiteaux comportent pour la plupart des descriptions de ce qu'ils représentent, l'un d'eux est signé "Gofridus me fecit", exemple rare de signature d'artiste de cette époque qui nous soit parvenu...

Lors de mon séjour dans la Vienne, je suis allée deux fois voir les chapiteaux de l'église Saint Pierre et je pense être passée à côté de beaucoup de leur signification !

2006_Chauvigny_1b

2006_Chauvigny_2

2006_Chauvigny_3

2006_Chauvigny_4

2006_Chauvigny_5

2006_Chauvigny_7

2006_Chauvigny_8

2006_Chauvigny_9

Chauvigny - Vienne - août 2006