160422_nimes_ville_1

Nîmes est une ville qui se découvre à pied... La plupart des bâtiments du centre ancien ont été construits entre le XVIe et le XIXe siècle, majoritairement au XVIIIe siècle, révélant une belle harmonie générale. Les hôtels particuliers aux balcons de fer forgé se succèdent dans les rues et ruelles...

Nîmes invite à la flanerie, à se laisser porter par ses pas au fil des ruelles, à déambuler le nez en l'air...

Alors, une fois de plus, je n'ai pas cherché à suivre un itinéraire, je n'ai pas cherché à tout voir.. J'ai voulu profiter de l'ambiance printanière d'une ville du Sud, j'ai voulu me laisser surprendre à chaque coin de rue.... laissant le hasard décider : gauche ou droite ?... repassant parfois sur mes pas, découvrant chaque fois un nouveau point de vue...

Nous étions en semaine, en début d'après-midi et la ville vivait doucement.. Ce n'était certes pas l'effervescence montpelliéraine, mais on sentait qu'il ne manquait pas grand chose pour que la ville s'anime pleinement... sans doute n'attendait-elle que l'arrivée du week-end !

Pour moi, Nîmes avait un goût de vacances, le goût d'une ville inconnue qui se dévoile pas après pas...

160422_nimes_ville_2

160422_nimes_ville_3

160422_nimes_ville_4

160422_nimes_ville_5

160422_nimes_ville_6

160422_nimes_ville_7

160422_nimes_ville_8

160422_nimes_ville_9

Nîmes - Gard - avril 2016