190330_Toulaud_0

Toulaud se cache derrière la montagne de Crussol... et on ne soupçonne pas forcément la présence du charmant village un peu à l'écart des grands axes de circulation. Ce sont quelques photos publiées sur les réseaux sociaux par le Caillou aux Hiboux qui m'ont donné envie d'aller voir les lieux de plus près (si vous ne les connaissez pas encore, allez jeter un oeil :  leurs photos sont de vrais petits bijoux ! ).

Alors, en ce début de printemps, j'ai profité d'un samedi ensoleillé pour passer le Rhône, et contourner la montagne de Crussol. Très vite après Saint Péray, l'ambiance change : me voilà en pleine campagne, avec les montagnes qui se profilent tout autour.

Quelques vergers, quelques champs de colza commençant à fleurir, des routes un peu sinueuses... je ne suis pas très loin de chez moi, mais les paysages sont radicalement différents. Géologiquement, la montagne ardéchoise n'a rien à voir avec le Vercors et cela se lit dans la végétation, se voit dans les vallées dessinées par les cours d'eau, se devine dans les matériaux de construction des maisons anciennes.

J'ai laissé la voiture à l'entrée du village perché et c'était une bonne idée. En effet, les ruelles se transforment rapidement en escaliers et c'est à pied que l'on apprécie le mieux les petits passages et les points de vue sur les paysages environnants.

Je fais le tour du village, m'en éloigne légèrement pour avoir une vue panoramique. Les arbres fruituiers sont en fleurs et on entend les butineurs s'affairer.

Le soleil donne envie de prendre le temps, de profiter de chaque instant... Un banc m'invite à la contemplation. Je ne me fais guère prier...

190330_Toulaud_1

190330_Toulaud_2

190330_Toulaud_3

190330_Toulaud_4

190330_Toulaud_5

190330_Toulaud_6

190330_Toulaud_7

Toulaud - Ardèche - mars 2019