A la fin du XIXe siècle, l'Abbé Fouré, resté sourd et muet à la suite d'une attaque cérébrale, se retire de son ministère et s'installe en ermite sur la pointe de Rothéneuf, à quelques kilomètres de Saint Malo. Il se met alors à sculpter le granit du rocher, avec un marteau et un burin, sans connaissance artistique préalable. A sa façon, il raconte des histoires : si certains y voient la légende des Rothéneufs, naufrageurs et pirates, d'autres pensent qu'il s'inspire de l'actualité (colonies, guerre du Transvaal, ...). Il fera naître des personnages de la roche pendant plus de 15 ans.

Aujourd'hui, ce sont environ 300 figures à flanc de falaise que nous pouvons découvrir (*) sur le site des Rochers Sculptés. Avec le temps, mais surtout l'érosion et le ruissellement, elles se sont abîmées mais elles restent impressionnantes. Les Rochers Sculptés sont un site majeur de l'Art Brut en France, mouvement notablement illustré par le Palais Idéal du Facteur Cheval.

140430_rochers_sculptes1

140430_rochers_sculptes2

140430_rochers_sculptes3

140430_rochers_sculptes4

140430_rochers_sculptes5 

140430_rochers_sculptes6 
Les Rochers Sculptés - Rothéneuf - Saint Malo - avril 2014

(*) L'accès au site se fait depuis le parking du restaurant Le Bénétin et est payant. L'endroit est en outre très escarpé aussi, les personnes peu mobiles peuvent avoir des difficultés à y accéder et les jeunes enfants sont à surveiller attentivement.